Les smoothies du commerce au banc d’essai

Les smoothies sont en vogue. Si les versions maison sont assurément populaires, les smoothies du commerce sont aussi très prisés. Rafraîchissants, ils affichent une promesse santé. Le sont-ils vraiment ? Cap sur les meilleurs choix offerts dans certains cafés et restaurants !

Notre analyse

Une trentaine de smoothies du commerce ont été analysés pour ce banc d’essai. Les smoothies de format moyen (436-515 ml) fournissent, par unité :

  • Entre 160 et 370 calories
  • Ente 0 et 20 g de protéines
  • Entre 0 et 16 g de lipides (de 0 à 4 g de gras saturés)
  • Entre 15 et 230 mg de sodium
  • Entre 40 et 79 g de glucides (de 29 à 59 g de sucres)
  • Entre 0 et 9 g de fibres

Le smoothie idéal apportera des protéines et des fibres, sans toutefois contenir trop de calories, de gras, de sucres et de sodium. Idéalement, une lecture attentive de la liste d’ingrédients est essentielle pour faire un choix éclairé. Dans le cadre de ce banc d’essai, il nous a été impossible d’obtenir et de consulter la liste d’ingrédients de tous les smoothies à l’étude (non fournie par toutes les bannières). Par conséquent, seulement les valeurs nutritives ont été évaluées.

On remarque deux catégories de smoothies offerts dans les commerces. Certains apportent davantage de protéines (10 g et plus), tandis que d’autres se composent plutôt de fruits, de purées de fruits et d’eau. Ce banc d’essai évalue les meilleurs choix pour chaque catégorie (avec et sans protéines ajoutées), et ce, pour chaque bannière.

Parmi les meilleurs choix de smoothies aux fruits

Tim Hortons

Parmi les choix offerts par la chaîne canadienne, on préfère le SmooTim fraise banane, composé de yogourt grec. S’il apporte un peu plus de calories (200 calories) que d’autres options sans yogourt offertes chez Tim Hortons, le smoothie se démarque par son contenu en protéines, soit 5 g. Sa teneur en lipides est faible, soit 1,5 g, tout comme son contenu en sodium (45 mg). Il fournit 43 g de sucres, ce qui se situe dans la moyenne des produits analysés. Petit bémol : le smoothie ne contient pas de fibres.


► À noter : cette bannière est la seule à ne pas offrir d’options protéinées (10 g et plus).

McDonald’s

Deux smoothies se démarquent : le smoothie mangue-ananas avec yogourt ainsi que le smoothie grenade-bleuets avec yogourt. Les deux breuvages apportent 250 calories, 3 g de protéines et 3 g de fibres. Leur contenu en lipides (soit 1 g et 0,5 g) et en sodium (40 et 45 mg) est avantageux. S’ils apportent un peu plus de sucres que d’autres choix offerts chez cette même bannière, on aime le fait qu’ils apportent davantage de fibres et de protéines.

Second Cup

Pas simple de faire un bon choix dans les établissements Second Cup ! Disons que le smoothie Coup d’éclat banane et fraise est la moins pire des options aux fruits. Plus calorique que les options précédentes (350 calories), le breuvage contient aussi davantage de lipides (6 g) et de sucres (54 g). On aime toutefois que le smoothie apporte 7 g de fibres et 6 g de protéines.

Parmi les meilleurs choix de smoothies protéinés

McDonald’s

Préparées avec des protéines de lactosérum, les 4 saveurs de smoothies protéinés que propose McDonald’s présentent des valeurs nutritionnelles assez semblables. Avec 340 calories, 19 g de protéines, 3 g de fibres et renfermant seulement 1 g de lipides, le smoothie protéiné mangue-ananas se retrouve en haut du palmarès.

Second Cup

Deux options de smoothies protéinés sont offertes chez Second Cup. Le smoothie Boost vert à la mangue demeure la meilleure option dans cette bannière. Il apporte peu de gras (1 g) et il fournit 5 g de fibres et 11 g de protéines. Bémol ! Ce breuvage est celui qui renferme la plus grande quantité de glucides (79 g) et de sucres (59 g) de tous les plaisirs fruités à l’étude.

Starbucks

C’est le smoothie orange-mangue préparé avec du lait écrémé qui a su retenir notre attention dans le menu proposé chez Starbucks. Il apporte 260 calories, 16 g de protéines, 6 g de fibres et seulement 1 g de lipides. Ce choix compte parmi les smoothies les moins sucrés des produits analysés avec 37 g de sucres.

► À noter : tous les smoothies offerts chez Starbucks sont riches en protéines en fournissant 14 g et plus par format moyen.


Les smoothies du commerce, une bonne collation ?

Les smoothies les moins caloriques contiennent 160 calories et sont constitués essentiellement de glucides. Ils peuvent constituer une collation préentraînement avec leur apport en sucres facilement assimilables. Les plus protéinés peuvent convenir aux sportifs qui recherchent une collation riche en protéines. Pour les personnes plutôt sédentaires, les smoothies ajoutent inévitablement beaucoup de calories et de glucides à notre apport quotidien. Mieux vaut faire ses propres smoothies à base de fruits (et de légumes), de yogourt grec et de graines (chia, lin, chanvre).


ISABELLE HUOT

Lundi, 13 août 2018 01:00

https://www.journaldemontreal.com/auteur/isabelle-huot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *